Le plancton thermal : une action cutanée
connue « depuis toujours »

Comme souvent dans l’histoire des sources thermales, c’est par un usage empirique que tout commence. Ainsi en est-il de l’eau thermale de Saint-Thomas-les-Bains, connue depuis toujours pour ses bienfaits cutanés par les habitants de la région, les éleveurs, les bergers puis, très vite, les curistes.

Ce sont principalement des micro-organismes soufrés qui expliquent l’activité de cette eau pure préservée de toute pollution humaine.

C'est surtout dans la 1ère moitié du 19ème siècle, que les scientifiques et la médecine s'intéressent aux sources thermales. Dans son ouvrage « Traité des eaux minérales et des établissements thermaux du département des Pyrénées-orientales » publié en 1833 et qui fit autorité en matière de thermalisme, Joseph Anglada, Professeur de médecine légale à la faculté de Montpellier, écrit à propos des eaux de St Thomas: "....des sources sulfureuses que leur volume, et leur richesse en matériaux médicamenteux, font figurer parmi les plus remarquables des Pyrénées..."

Soin O’ est le résultat de cette connaissance ancestrale des bienfaits du plancton et de l'eau thermale et de la mise en évidence scientifique de leur mode d’action sur les épidermes les plus exigeants.

“ La nature a pris son temps pour vous
donner le meilleur d’elle même ”

Des bienfaits cutanés scientifiquement prouvés

Durant la phase de Recherche et Développement préalable à la conception de la gamme Soin O’, nous avons caractérisé les espèces de micro-organismes présents dans la source (Laboratoire Biomar à Banyuls sur mer études en Juillet 2010) et mis en évidence leurs propriétés bienfaisantes sur la peau (Laboratoire Emeraude à Villemur-sur-Tarn plusieurs études et tests de 2010 à 2012).

  • le plancton thermal protège l'épiderme, stimule les défenses naturelles et lutte activement contre le redoutable « stress oxydatif », responsable entre autre, du vieillissement cellulaire.
  • Il stimule la formation et le maintien d’un épiderme sain.
  • Il apaise les peaux atopiques, sensibles ou à problèmes.
  • Il optimise le renouvellement cellulaire de la peau durant les cycles* naturels de l'épiderme.
28 jours :
c’est le temps qu’il faut au Plancton Thermal pour agir pendant le cycle naturel de renouvellement des cellules de votre peau.

C’est donc le temps minimum durant lequel nous conseillons d’appliquer Soin O’ pour conserver naturellement une belle peau et en maintenir la vitalité.


Ces recherches scientifiques nous ont aussi permis d’élaborer un process de fabrication optimal : c’est un concentré de plancton thermal pur et stabilisé qui est incorporé dans toute notre gamme Soin O’.